Laetitia

Récit fantastique (3)

Les CM poursuivent leur rédaction coopérative des contes fantastiques.

Cette semaine, ils devaient écrire la troisième partie (1-situation initiale, 2-élément déclencheur) qui raconte une première aventure et en annonce une nouvelle.

La première partie avait été écrite par la classe de Mr Chiquet –  Ecole La Source:

Trill et le frère maléfique.

Il était une fois Trill le Troll. Il vivait dans sa cabane au fond des bois, seul avec sa tante. Trill était un chasseur. Sa tante lui avait appris à chasser mais maintenant elle était mourante.

Ils étaient quatre frères : Trall le plus agé, Trull le plus fort, Trill le plus courageux et Zrail, le plus jeune.

Un jour Zrail s’était perdu dans la forêt. Trall et Trull étaient allés le chercher mais n’étaient jamais revenus.

Les lutins de la forêt avaient raconté que Zrail, suite à un sort magique, était devenu le plus grand de la forêt. Depuis, il terrorisait tous les êtres de la forêt.

Trill avait peur. 
—————-

Les personnes âgées de Ma Maison, à Agen, avait rédigé la suite:

  Trill a peur, se sent-il menacé ? Pourtant il est vaillant, courageux. Il appartient à la grande famille des Trolls qui peuplent l’immense forêt sauvage qui peut être menaçante mais aussi généreuse. A travers les siècles ils ont su s’adapter aux éléments et aux richesses offerts par la nature. Ils ont su faire face à tous les imprévus, aux ennemis qui ne disent pas leur nom, sournois, cachés en tapinois et qui surgissent comme des diables voulant s’en prendre à votre vie.

Trill est chasseur, c’est sa tante qui l’a initié. N’est-ce pas ainsi que l’on peut pourvoir à sa nourriture, mais aussi se défendre et défendre aussi celui qui est en danger, en lui apportant secours et bienveillance.

Or, son plus jeune frère Zrail a été mystérieusement ensorcelé et depuis il sème la terreur. Comment venir en aide à celui qui est en danger ?

Une idée jaillit : sa tante peut lui être d’un grand secours ! Elle n’a pas d’âge : 100 ans, peut-être plus, elle sait forcément des choses que lui ne connait pas.

Mais il faut hâter le pas, car elle vit ses derniers instants. Il s’approche d’elle à pas feutrés, se penche doucement à hauteur de son oreille. Elle possède peut-être une recette pour délivrer son frère Zrail du sort maléfique qui lui a été jeté ? Dans son dernier souffle qui la relie au monde des vivants, elle lui avoue détenir un secret, écrit sur un vieux grimoire qui se transmet de générations en générations, au plus valeureux des descendants. Ce secret pourra délivrer et sauver son frère de la malédiction. Elle lui indique où trouver le précieux livre : il est dissimulé au creux du tronc du plus vieux chêne de la forêt, sous un tapis de feuilles.

Soudain, dans la forêt tout s’arrête, plus un bruit, plus un signe de vie, tout est suspendu. Trill pose son regard sur sa tante, elle a rejoint le paradis des Trolls, le bras tendu vers le chêne plusieurs fois centenaire, il porte en son sein le secret libérateur.
Au même instant, le ciel se déchire, un cri énorme, terrifiant rompt le silence.
————————
 

Et voici la partie rédigée par mes élèves! Nous avons utilisé une nouvelle technique d’écriture : un élève commençait à raconter la suite puis s’arrêtait. L’élève assis à côté de lui poursuivait. Et ainsi de suite… J’écrivais sous dictée. A la fin, j’ai relu l’ensemble et nous l’avons modifié et enrichit. Voici le résultat:

Un énorme éclair jaillit du ciel  et il voit un énorme monstre plus terrifiant que jamais, c’est Zrail. Trill va se réfugier dans sa maison et Zrail la casse. Il ne sent plus son coeur battre, il a peur. Trill a tellement peur qu’il court au fin fond de la forêt. Ici, il y voit un vieux chêne avec une cavité pleine de mousse. Il y entre pour se protéger et voit le grimoire. Il lit la formule pour rompre le sort, le prend en s’enfuit en courant. Son frère le poursuit. Et à ce moment là, Trill pense à tout ce qui pourrait lui arriver plus tard: se faire manger par son frère, tomber dans un trou et ne jamais en sortir, s’évanouir et ne jamais se réveiller… D’un coup Trill repense que c’est son frère, il s’arrête et regarde son frère en repensant à tous les moments passés ensemble. Trill lui jette le sort pour q’il redevienne normal et Zrail, quelques secondes plus tard, redevient comme avant. Il serre fort son frère dans ses bras comme au bon vieux temps. Tout redevient normal. Un peu plus tard, après s’être remis de leurs émotions, il partent dans la forêt chercher leurs autres frères. Ils marchent pendant plusieurs heures, au bout de trois heures, ils les retrouvent et les voient morts.