2017 - CE2-CM1 Marie, 2017 - CM1-CM2 Laetitia, Marie

Lili nous raconte « Maillane pendant la seconde guerre mondiale ». CE2-CM1-CM2

Article écrit par Manon, Noa, Gabriel et Marius :

« Lili (ancienne institutrice de l’école, bénévole pour la catéchèse et grand-mère de Gaétan, élève de CM1) est venue dans la classe de Laetitia jeudi dernier pour raconter aux CE2, CM1, CM2 sa jeunesse et les vécus de Maillane et nous a montré des photos et des objets anciens sur la seconde guerre mondiale. Elle nous a aussi appris que pendant de nombreuses années le village de Maillane était occupé par les Allemands (là où Lili vivait) et que le « Garde Champêtre » (l’ancêtre du policier) donnait des lettres de convocation aux villageois pour partir à la guerre. »

Les élèves ont ensuite posé des questions, les voici retranscrites et tapées par eux:

« Comment     la      seconde      guerre    mondiale  a     commencé     ?

Hitler     voulait      se      venger      car     l’Allemagne        avait     perdu       la      première    guerre  mondiale »

Clément      André et Thomas

« Est-ce-que tu as vu des tanks ? Oui

Il y avait beaucoup  à manger ? Un peu

Tu as vu Hitler ? Non

Combien il y a eu de mort ? A Maillane il y a eu 4 morts.

Il y a eu des bombes nucléaire ? Oui pendant la seconde guerre mondiale il y a eu des bombes nucléaires. »

AMBRE ET MAËLLIA

« Est-ce-que tu as vu des tranchées ? Oui

Quel âge avais-tu quand la guerre a commencé ? 8 ans »

Vanessa et Anna

Lili a aussi parlé du couvre-feu où tout le monde éteignait les lumières pour que les Allemands ne voient pas Maillane du ciel et qu’ils n’envoient pas des bombes dessus.

Elle a ajouté que certains Maillanais avaient été faits prisonniers.
Elle a également expliqué qu’un cierge était allumé jour et nuit dans l’église et que le jour où Maillane a été libéré par les Américains qui venaient de Graveson on a fait sonner les cloches de l’église.

Elle a montré aux élèves des pièces de cette époque, des carnets, des lettres, des cartes postales et même des articles de journaux.

Merci beaucoup à Lili qui est toujours passionnante quand elle parle !